Vendée Globe : un podium final incertain

Les Sables-d’Olonne (Vendée) sont à l’horizon pour les navigateurs du Vendée Globe 2020-2021, qui entament leur sprint final. Malgré les apparences, à deux jours de l’arrivée, le suspense reste total. Alors que la course est entrée dans son 79e jour, impossible de prédire qui sera le prochain vainqueur. Cinq skippers peuvent prétendre à la victoire. Charlie Dalin (Apivia) pointe en tête, devant Louis Burton (Bureau Vallée 2). Tous deux sont bord à bord à 1 400 km de l’arrivée."C’est maintenant qu’il faut tenter des coups" Dans ce Vendée Globe, tous les calculs sont précaires. Les leaders du jour ne seront pas forcément les vainqueurs à l’arrivée. Derrière eux, en embuscade, Boris Herrman (Seaexplorer - Yacht Club de Monaco), actuellement troisième, et Yannick Bestaven (Maître Coq IV), cinquième, vont bénéficier de bonifications en temps, puisqu’ils se sont déroutés pour participer au sauvetage de Kevin Escoffier, il y a un mois. "Ça va se jouer à quelques heures près, alors c’est maintenant qu’il faut tenter des coups", confirme Yannick Bestaven à bord de son monocoque.