Vendée Globe : la neuvième édition de la course remportée par Yannick Bestaven

Après un tour du monde en solitaire de 80 jours, Yannick Bestaven est arrivé au port des Sables-d'Olonne (Vendée) à 5h30 du matin le jeudi 28 janvier. Il est le neuvième vainqueur du Vendée Globe. “J’ai l'impression de vivre un rêve, d’halluciner. On passe de la solitude totale à cette fête”, exulte Yannick Bestaven. “C’est un rêve d’enfant.” Sur le port, la fête bat son plein. Sauvetage de Kevin Escoffier C’est pourtant Charlie Dalin qui est revenu le premier à terre, à 20h35, le mercredi 27 janvier. Mais pas assez tôt pour distancer Yannick Bestaven et ses 10h15 de bonification obtenues pour avoir participé au sauvetage de Kevin Escoffier, qui faisait naufrage. “Je suis super fier de toi, ça c'était une course de marin !”, a-t-il glissé à l'oreille du gagnant. Une édition particulière qui laisse donc la place à un deuxième gagnant. 2h30 seulement séparent Yannick Bestaven et Charlie Dalin, après 53 000 kilomètres autour de la terre.