Vendée : découverte d’une vaste nécropole mérovingienne

Par LePoint.fr
·1 min de lecture
Achevée en novembre 2020, cette exploration pourrait permettre aux archéologues de mieux comprendre l’époque mérovingienne. (Photo d'illustration.)
Achevée en novembre 2020, cette exploration pourrait permettre aux archéologues de mieux comprendre l’époque mérovingienne. (Photo d'illustration.)

La découverte pourrait permettre aux archéologues de mieux comprendre les rites funéraires à l'époque du premier roi de France, Clovis. Des chercheurs de l'Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap) ont découvert une nécropole de l'époque mérovingienne, raconte Le Figaro.

Ces tombes, près d'une centaine, ont été trouvées à Mortagne-sur-Sèvre, en Vendée. Elles datent des VIe et VIIe siècles. L'exploration a été conduite sur 1 370 mètres carrés en prévention de la construction d'habitations. Achevée en novembre 2020, elle pourrait permettre aux archéologues de mieux comprendre l'époque mérovingienne.

À LIRE AUSSILa preuve définitive que les Néandertaliens enterraient leurs morts

Sarcophages en coquilles et parure funéraire

Quelques dépouilles possédaient des sarcophages en calcaire coquillier ? la majorité a cependant été enterrée directement. Cette découverte intéresse les spécialistes, qui s'interrogent sur l'usage de cette roche qui a servi à ériger de grands monuments, à l'instar du temple de Zeus, durant l'Antiquité. Ils pourraient être un symbole de richesse ou de statut social pour les dépouilles qu'ils renferment.

Deux autres découvertes ont attiré l'attention des archéologues : une tombe a mis au jour deux cercueils, fait très rare, et des épingles en cuivre sur le crâne d'un squelette féminin. Ce dernier pourrait s'avérer être une parure funéraire réservée à des personnages importants à l'époque des Mérovingiens, souligne Le Figa [...] Lire la suite