Avec "Vel ma Vin", le chanteur breton Brieg Guerveno passe de l'univers rock métal à la folk épurée

Il est devenu l'une des références de la musique en langue bretonne. Brieg Guerveno est de retour avec Vel ma vin (Comme je serai en français). Pour son quatrième opus, l'artiste offre un tout nouveau visage. Huit titres plus folk que jamais, plus dépouillés aussi, avec guitare, clavier et violoncelle. Loin de la fureur rock de ses trois précédents albums. Une nouvelle aventure musicale, artistique et humaine parfaitement assumée.Cela faisait un moment que j'avais envie de faire des titres avec cette esthétique-là, un peu nordique, que j'aime bien. C'est une musique qui se marie bien aussi avec l'univers poétique de la langue bretonne Brieg GuervenoDans sa tournée de plusieurs villes bretonnes, Brieg Guerveno est convié au Festival des Vieilles Charues cet été. L'occasion d'inviter le public à découvrir les nouvelles compositions de ce nouvel album moderne et sensible sorti en janvier et salué par la critique. L'heure semble donc arrivée pour cet auteur, compositeur et interprète d'embarquer le public dans des balades sombres et intimistes aux subtils arrangements.Album "Vel ma vin", avec Klone, Nolwenn Korbell, Bahia El Bacha, Stéphane Kerihuel En concert le 12 mars a St Brieuc, à la chapelle Lamennais. Le 17 juillet aux Vieilles Charrues.