Ce que vaut (vraiment) la cuisine de Jean Imbert au Plaza Athénée

·1 min de lecture
Jean Imbert dans les cuisines du Relais Plaza au Plaza Athénée.
Jean Imbert dans les cuisines du Relais Plaza au Plaza Athénée.

Jean Imbert au Plaza Athénée, acte I. Après un été où radio casseroles a bouillonné sur la nomination du successeur d?Alain Ducasse à la tête des cuisines du palace parisien, voilà donc le trublion dans le vif du sujet. En attendant de jouer sa propre musique à la table gastronomique dont l?ouverture est annoncée pour cet hiver, le chef de 40 ans, vainqueur de Top Chef 2012, est depuis mercredi soir 8 septembre aux manettes du Relais Plaza, baptisé « La cuisine de Mamie & Jean », revival de son Mamie niché dans le 16earrondissement fermé le 30 juin.

L?occasion toute trouvée pour que Le Point aille jeudi 9 à midi du côté de l?avenue Montaigne vérifier ce que cette brasserie nouvelle mouture a dans le ventre. Une institution ouverte en 1936 au style Art déco inchangé avec sa salle à manger, réplique parfaite de celle du paquebot Normandie, jouant déjà à fourneaux fermés ? 90 couverts ? entre ses habitués de longue date, les aficionados de Jean Imbert, les voisins des boutiques de luxe, quelques critiques culinaires et les curieux du moment.

Plus bistronomique que brasserie chic

La salle Art déco du Relais Plaza au Plaza Athénée. © Boby Allin

On mesure la qualité d?un hôtel de prestige à ses chambres de première catégorie. On a donc appliqué la martingale à la carte de ce Relais Plaza en choisissant les plats les moins chers de la carte (à un euro près !). On s?est laissé tenter en entrée par la sucrine du Perche au barbecue (14 ?), « l?incontournable du chef [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles