Que vaut « Voyage », le nouvel album d’ABBA ?

·1 min de lecture
Le mythique groupe suédois est de retour avec « Voyage ».
Le mythique groupe suédois est de retour avec « Voyage ».

Le rendez-vous était donné à 21 h 30, à l?arrêt de bus rue Soufflot, entre le jardin du Luxembourg et McDonald?s. Un grand bus noir, tremblant sous les mélodies disco, les lasers, les bonbons et des fans affublés de tee-shirts à leur effigie. Dans quelques heures, Voyage, le nouvel album d?ABBA, va sortir, en attendant deux drag-queens habillées en Agnetha et Frida, embauchées par la maison de disques Polydor, parviennent à faire remuer les groupies et journalistes sur les délicieux et indémodables vieux tubes « Mama Mia », « Waterloo » et « Fernando », en effleurant les petits fours à la crème de leurs fessiers rebondis. ABBA. Quatre lettres. Quatre Suédois. Deux couples. Neuf albums studio. 380 millions de disques vendus. 40 ans d?attente pour ces 10 nouveaux morceaux.

Enregistré à Stockholm, ce Voyage en vaut-il la peine ?« I Still Have Faith in You » commencent-ils par entonner, à l?intention de leurs fans, ou plus probablement à eux-mêmes. La ballade tient la route, plus que la pseudo rengaine irlandaise bizarre et éc?urante « When You Danced with Me »et que la chanson de noël « Little Things ». Là, on s?inquiète, car on n?est qu?au troisième morceau et non seulement la mélodie à clochettes nous tape sur les nerfs, mais les paroles nous laissent plus que dubitatifs : une chanson sur le sexe matinal de papa et maman avant que les enfants ne se réveillent pour ouvrir leurs cadeaux est-elle vraiment dans l?esprit des fêtes ?

Deux nouvelles chansons

Heureuse [...] Lire la suite