Vaucluse: vague d'indignation après la vente d'animaux entiers en barquette dans un supermarché

Fanny Rocher
·2 min de lecture
Un magasin Leclerc du Vaucluse a mis en rayon dans en boucherie des cadavres d'animaux entiers sous vide, dont des lièvres. - -
Un magasin Leclerc du Vaucluse a mis en rayon dans en boucherie des cadavres d'animaux entiers sous vide, dont des lièvres. - -

Les photos, choquantes, ont fait le tour des réseaux sociaux. Des faisans, des coqs et des poules avec leurs plumes, des lièvres avec leur fourrure... Un magasin Leclerc de Morières-lès-Avignon (Vaucluse) a mis en rayon des cadavres d'animaux entiers sous vide, rapporte France 3 Provence Alpes Côte d'Azur ce lundi.

Les images, postées par une internaute ce vendredi, ont suscité la polémique sur les réseaux sociaux et la colère des internautes et défenseurs de la cause animale.

"Ça a le mérite de rappeler que la viande ne tombe pas des arbres"

"#gerbant. À Morières-lès-Avignon, Leclerc propose des lièvres, faisans et autres victimes de la chasse sous cellophane. Est-ce que ce monde est sérieux ?", s'est insurgée la Fondation Brigitte Bardot sur Twitter, interpellant Michel-Edouard Leclerc, le président de l'enseigne. "L'intérêt, s'il y en a un, est de rappeler aux consommateurs que la viande ne pousse pas dans les arbres", a ajouté la fondation.

Le journaliste Hugo Clément, très engagé pour la défense des animaux, s'est également indigné sur Facebook. "Ultra glauque mais ça a le mérite de rappeler que la viande ne tombe pas des arbres... Question intéressante : si tous les animaux étaient vendus comme ça, est-ce qu'on en mangerait autant ?"

"Ça 'visibilise' le sort des animaux qu'on consomme"

"Que les clients voient concrètement un animal mort sous blister, ça “visibilise” le sort des animaux qu’on consomme, alors qu’une tranche de steak ou du poisson pané, ça ne parle à personne ", a estimé de son côté Denis Schmid, le porte-parole du collectif vauclusien pour la protection animale, cité par Le Dauphiné Libéré.

Devant la polémique, le magasin Leclerc a retiré ce samedi les produits de la vente. "Le magasin s'excuse auprès des personnes qui ont été heurtées", a précisé la marque sur Twitter.

Article original publié sur BFMTV.com