Vaucluse : Bientôt un parc naturel régional du Ventoux pour mieux contrer les effets des « flux de tourisme »

Mathilde Ceilles

ENVIRONNEMENT - Le président de la République s’est prononcé en faveur de la création d’un parc naturel régional du Ventoux, qui devrait voir le jour sous peu

Le projet continue de gravir les sommets. Après des années de procédure, le président de la RépubliqueEmmanuel Macron s’est prononcé en faveur de la création d’un parc naturel régional du Ventoux. Des déclarations qui viennent valider un processus initié dès le milieu des années 1950, pour un des sites du Vaucluse les plus célèbres au monde.

Et à en croire les porteurs du projet, la création d’un parc naturel régional devenait urgente. En cause notamment : la pression touristique qui s’exerce dans la région, en particulier sur le sommet du Mont Ventoux. « C’est une zone très fréquentée, estime Jacqueline Bouyac, conseillère régionale déléguée aux parcs naturels régionaux. Et au sommet du Ventoux, à force de faire n’importe quoi, on a laissé des espèces disparaître. On laissait faire. On était au Ventoux comme on était au milieu de la campagne. Il n’y avait pas de respect. Après le Tour de France, il fallait ramasser toutes les saletés que les gens peuvent laisser par terre. »

Un million de visiteurs au sommet du Ventoux

« Le Ventoux doit continuer d’être un haut lieu touristique qui (...) Lire la suite sur 20minutes

À lire aussi :
Alsace: Peut-on enfouir de l'amiante dans un Parc naturel régional comme celui des Vosges du Nord?
VIDEO. Gironde: Le Médoc est officiellement devenu un parc naturel régional
Alsace: Une demi-victoire pour les opposants à l'enfouissement d'amiante dans un Parc naturel régional