Le Vatican veut participer aux Jeux Olympiques

Benedicte Magnier

INTERNATIONAL - C'est le plus petit pays du monde, mais il voit grand. Le Vatican a créé jeudi 10 janvier sa fédération d'athlétisme. Le but? Participer aux Jeux Olympiques, dans un futur plus ou moins proche.

Pour cela, la ville-État a passé un accord avec le Coni, le comité olympique italien. Grâce à cette fédération, les athlètes du Vatican auront désormais accès à des infrastructures à la hauteur de leurs ambitions, comme des structures médicales spécifiques et des entraîneurs italiens.

En tout, la fédération compte 60 membres, dont des religieuses, des prêtres, des ouvriers mais aussi des gardes suisses, la garde rapprochée du pape. Et il y a aussi de tous les âges. Le plus jeune, un garde suisse a 19 ans. Le plus vieux, un professeur de la bibliothèque apostolique du Vatican, a 62 ans.

Verra-t-on une délégation du Vatican au JO de Paris? Peu probable selon le numéro trois du Conseil pontifical et président de la Fédération d'athlétisme Monseigneur Melchor Sanchez de Toca y Alameda. Il a ainsi déclaré que les JO étaient "un rêve, mais pas à court terme".

Pour l'instant, les athlètes du Vatican devront donc faire leurs preuves dans des compétitions nationales ou internationales.



Le HuffPost se décline désormais en audio. Les possesseurs d'un assistant vocal Amazon Echo peuvent nous retrouver tous les jours à travers deux émissions: