Publicité

Vatican: premier face-à-face entre le président argentin et son compatriote, le pape François

Après sa visite en Israël, Javier Milei est arrivé à la cité du Vatican. Le président argentin a assisté ce dimanche 11 février à la canonisation de Mama Antula, devenue la première sainte argentine. Il doit s'entretenir avec le pape François demain. Cette rencontre entre le Pape et le président argentin est d’autant plus attendue que la relation entre les deux compatriotes est partie sur de mauvaises bases.

Le président argentin, âgé de 53 ans, effectue sa première visite officielle à Rome deux mois après sa prise de fonction. Il s'est levé à l'entrée du pape – en fauteuil roulant du fait de ses difficultés à se déplacer – dans la basilique, au début de la cérémonie. Devant des centaines de fidèles, Javier Milei, souriant, s'est incliné pour recevoir l'accolade du souverain pontife dans la basilique Saint-Pierre, au terme de la messe de canonisation de la religieuse et missionnaire du XVIIIe siècle María Antonia de San José, connue sous le nom de « Mama Antula ». Les deux dirigeants ont également échangé quelques mots avant la messe, a indiqué le Vatican.

C’est en tout cas le sens que la presse argentine donne à cette audience privée et à cette invitation à la canonisation de Mama Antula. Ce samedi, un éditorialiste argentin s’amusait même à dire qu’une réconciliation entre Javier Milei et le Pape serait le troisième miracle de la nouvelle sainte.

(Et avec AFP)


Lire la suite sur RFI