Vatican : Filippo Sorcinelli, le couturier rock du Pape

Lors des messes, les chasubles des prêtes ont une vraie signification. Leurs couleurs, les symboles qu'ils arborent changent tous les dimanches selon un calendrier du XIIIe siècle. En Italie, Filippo Sorcinelli, créateur, est à la tête des ateliers des plus grandes cathédrales du monde. "Pour nous, Pâques est la fête la plus importante de l'année", confie le styliste. Des créations coûteuses "L'art sacré se fonde sur ce principe. Nous devons non seulement rendre compréhensible la liturgie, mais nous devons aussi la sublimer en représentant la beauté de Dieu ici sur Terre", complète Filippo Sorcinelli. De son imagination naissent chaque année des modèles uniques qui coûtent en moyenne 2 000 euros. Les religieux ne sont pas des clients faciles. Les plus jeunes sont souvent les plus exigeants. Pour sa part, le Pape François a imposé la sobriété dans sa garde-robe.