Le Vatican annonce que l'ex-pape Benoît XVI est "lucide" et que son état reste "stable"

Le pape émérite Benoit XVI le 14 février 2015.  - ANDREAS SOLARO / AFP
Le pape émérite Benoit XVI le 14 février 2015. - ANDREAS SOLARO / AFP

L'ex-pape Benoît XVI est "lucide" et son état reste "stable", a annoncé ce jeudi le Vatican, au lendemain d'un appel du pape François à prier pour son prédécesseur de 95 ans "gravement malade".

"Le pape est parvenu à bien se reposer la nuit dernière, est éveillé et totalement lucide et aujourd'hui, bien que son état reste grave, la situation à ce stade est stable", a indiqué dans un communiqué le directeur du service de presse du Vatican, Matteo Bruni.

Le pape François "renouvelle l'invitation à prier pour lui et à l'accompagner en ces heures difficiles", a-t-il ajouté.

"Ce sont ses fonctions vitales qui lâchent"

François avait annoncé ce mercredi que son prédécesseur était "gravement malade" et qu'il priait pour celui dont la renonciation en 2013 pour raisons de santé avait pris le monde par surprise.

"Sa santé s'est dégradée il y a environ trois jours. Ce sont ses fonctions vitales qui lâchent, y compris le coeur", avait précisé une source vaticane, ajoutant qu'aucune hospitalisation n'était prévue, la résidence de Benoît XVI disposant de l'équipement médical nécessaire.

François a lui-même rendu visite ce mercredi à Benoît XVI au monastère Mater Ecclesiae, lieu de résidence du pape émérite situé au coeur des jardins du Vatican.

Une messe à son intention ce vendredi

L'ancien pape est apparu de plus en plus fragile ces derniers mois, se déplaçant en chaise roulante, mais continuant de recevoir des visiteurs. Les photos de sa dernière visite reçue, datant du 1er décembre, montraient un homme frêle et visiblement affaibli.

Sur la dernière vidéo publique de Benoît XVI, diffusée par le Vatican en août, on voit aussi un homme amaigri, muni d'un appareil auditif, ne pouvant plus parler mais au regard toujours vif.

Le président de la conférence épiscopale française, Éric de Moulins-Beaufort, a publié sur Twitter un message de soutien à Benoît XVI: "Seigneur, les catholiques de France, en communion avec le pape François et toute l'Église, te confient ton serviteur Benoît XVI et ceux qui veillent sur lui".

De hauts responsables des Eglises d'Italie, d'Allemagne, des Etats-Unis et d'Amérique du Sud ont publié des messages similaires. Une messe sera célébrée vendredi à son intention à la basilique romaine Saint-Jean de Latran, qui dépend directement du Vatican.

Article original publié sur BFMTV.com