Un vaste réseau de chauffeurs VTC démantelé à Roissy

·1 min de lecture

La police a annoncé lundi le démantèlement d'un important réseau de fraude aux VTC, organisé autour du très juteux marché des courses en direction ou au retour de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle. Plusieurs entreprises sont accusés d'avoir détourné l'argent de ces courses, en plus d'avoir illégalement employé une centaine de chauffeurs. Dans cette affaire, quatre personnes ont été interpellées.

Des sommes dissimulées au fisc

Sur un an, les sociétés concernées, toutes dirigées par des gérants de paille, auraient empoché cinq millions d'euros au moins. Le bénéfice des courses était directement versé sur les comptes en banque des entreprises, et puis blanchi dans la foulée. Ces revenus n'étaient pas déclarés au fisc, soit un manque à gagner estimé à près de trois millions d'euros pour les finances publiques. 

Fraude fiscale, donc, mais aussi fraude sociale, puisque les centaines de chauffeurs n'étaient pas déclarés à l'Urssaf. Ils étaient recrutés via des petites annonces sur des sites spécialisés. 

>> LIRE AUSSI - Les chauffeurs de VTC sont-ils des travailleurs indépendants ?

Jusqu'à dix ans de prison et 750.000 euros d'amende

C'est au détour d'un simple contrôle de routine que ce réseau a pu être identifié par des policiers spécialisés. Ils ont repéré une fausse carte VTC. Ils ont ensuite enquêté pendant près d'un an et ont interpellé quatre personnes en fin de semaine dernière en Seine-Saint-Denis, dont un ancien banquier d'affaires qui serait la tête de ce réseau.&...


Lire la suite sur Europe1