Variole du singe, le virus peut-il se transmettre dans l'air ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Aux Etats-Unis, les centres de prévention recommandent aux cas contact de porter un masque de protection (Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les contaminations à la variole du singe augmentent en France. Tous les cas investigués par Santé publique France sont des hommes, âgés entre 20 et 63 ans.

En France, 91 cas de la variole du singe sont actuellement confirmés dans différentes régions. Dans le détail, Santé publique France rapporte 64 cas en Ile-de-France, 10 en Occitanie, 8 en Auvergne-Rhône-Alpes, 2 en Normandie, 2 dans les Hauts-de-France, 1 en Centre-val de Loire, 1 en PACA, 1 en Bourgogne-Franche-Comté et 2 en Nouvelle-Aquitaine.

Avec 1 000 cas signalés dans le monde, l’Organisation mondiale de la santé redoute que le virus ne s’installe dans des pays non endémiques. Pour éviter ce scénario du pire, le directeur général de l'organisation, Tedros Adhanom Ghebreyesus, encourage les pays à augmenter leurs mesures de surveillance sanitaire pour arriver "à identifier tous les cas et les cas contacts pour contrôler cette flambée et prévenir la contagion".

Comment se transmet le virus ? Aux États-Unis, les centres de prévention recommandent aux voyageurs dans des zones touchées et aux cas contact de porter un masque de protection. Les experts américains estiment que "le virus de la variole du singe peut parfois se propager dans l'air, au moins sur de courtes distances, mais on ne sait pas exactement dans quelle mesure cela contribue à la propagation de la maladie".

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "La variole du singe ? Il n’y a pas d’affolement à avoir. Cependant, il faut être vigilant"

47 mutations du virus

Interrogé par le Times, Andrea McCollum, expert du CDC sur la variole du singe, se veut plus rassurant. Il assure que l'infection nécessite un "contact très étroit et soutenu. Ce n'est pas un virus qui s'est transmis sur plusieurs mètres". Comme le rappelle l'OMS, le virus se transmet principalement à l’être humain par un contact étroit avec une personne ou un animal infecté, ou avec des matériaux contaminés par le virus. "La transmission du virus de la variole du singe d’une personne à l’autre se fait par un contact étroit avec des lésions, des liquides organiques, des gouttelettes respiratoires et des matériaux contaminés, comme la literie", détaille l'Organisation mondiale de la Santé.

La variole du singe se manifeste généralement par de la fièvre, des éruptions cutanées et un gonflement des ganglions. Généralement, elle guérit spontanément et les symptômes durent entre 2 et 4 semaines. Actuellement, les chercheurs analysent les différentes mutations du virus entre les précédentes souches - 47 mutations - afin de déterminer s'il s'agit d'une adaptation du virus de la variole du singe à l'être humain.

VIDÉO - Transmission, symptômes, traitement: ce qu'il faut savoir sur la variole du singe

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles