Variole du singe : comment se protéger du virus et que faire en cas de symptômes ?

Variole du singe : comment se protéger du virus et que faire en cas de symptômes ?

Le nombre de cas confirmés de variole du singe augmente, notamment en Europe et en Amérique du Nord.

Le virus, qui est moins mortel que la variole, dure généralement de deux à quatre semaines et les symptômes peuvent apparaître entre cinq et 21 jours après l'infection.

Même si professionnels de la santé soulignent que le risque pour la population reste faible, il est important de savoir comment se propage la variole du singe et ce que vous pouvez faire pour vous protéger de l'infection.

Comment la variole du singe se propage-t-elle ?

En général, la variole du singe se transmet aux personnes qui ont été en contact avec des animaux contaminés. Cela peut être à la suite d'une morsure, d'une griffure ou de la consommation de viande animale non cuite.

La variole du singe peut également se transmettre d'homme à homme. Bien que ce phénomène ait été considéré à l'origine comme rare, l'augmentation récente et inhabituelle des infections en dehors de l'Afrique occidentale et centrale suscite des inquiétudes.

La maladie se transmet généralement de trois façons : par l'inhalation de gouttelettes respiratoires, par le contact direct avec une personne infectée et, moins souvent, par contact indirect, par exemple par des vêtements ou du linge ayant été en contact avec les plaies.

La transmission respiratoire implique de grosses gouttelettes qui ne restent pas dans l'air et ne voyagent pas loin. Par conséquent, la propagation de personne à personne nécessite généralement un contact prolongé et proche.

La variole du singe se transmet également par un contact étroit.

Bien que le virus ne soit pas encore considéré comme une infection sexuellement transmissible, "il peut être transmis lors de contacts sexuels", a déclaré le Dr John Brooks, épidémiologiste aux Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).

Et jusqu'à présent, la majorité des cas se sont transmis par voie sexuelle, avec une concentration particulière chez les hommes homosexuels et bisexuels. Cependant, tout le monde peut être exposé au risque de contracter le virus.

Comment se protéger de la variole du singe ?

Même si les risques pour le grand public sont faibles, il existe un certain nombre de précautions à prendre pour réduire le risque de contracter la variole du singe.

Selon le National Health Service (Royaume-Uni) et les Centres pour le contrôle et la prévention des maladies (États-Unis), les meilleures précautions à prendre sont les suivantes :

  • Se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon ou utiliser du gel hydroalcoolique.

  • Utilisez un équipement de protection individuelle (EPI) lorsque vous vous occupez de patients dont la présence du virus de la variole du singe a été confirmée ou qui sont infectés.

  • Ne mangez que de la viande qui a été bien cuite.

  • Ne vous approchez pas des animaux sauvages ou errants, y compris les animaux morts, ainsi que des animaux qui ne semblent pas bien portants.

  • Ne pas manger ou toucher la viande d'animaux sauvages.

  • Ne pas partager la literie ou les serviettes avec des personnes qui sont malades et qui pourraient avoir la variole du singe.

  • N'ayez pas de contact étroit avec des personnes malades ou susceptibles d'avoir la variole du singe.

Que faire si vous contracter la variole du singe ?

Les premiers symptômes de la variole du singe peuvent se manifester par des maux de tête, des douleurs musculaires, des œdèmes, des douleurs dorsales et de la fièvre.

Un à cinq jours après l'infection, des lésions et des éruptions cutanées apparaissent généralement sur tout le corps - sur les mains, le visage, les pieds, les yeux, la bouche et les organes génitaux. Elles finissent par se transformer en bosses qui forment des cloques. Le liquide à l’intérieur est infectieux.

Si vous présentez ces symptômes ou si vous pensez avoir contracté le virus, vous devez vous isoler de tout contact physique avec d'autres personnes et consulter immédiatement un médecin.

Si vous avez contracté le virus, vous devrez vous isoler jusqu'à votre guérison.

Les personnes qui attrapent la variole du singe se rétablissent généralement en deux à quatre semaines. Les symptômes peuvent être confondus avec d'autres maladies - comme l'herpès, la syphilis ou la varicelle - il est donc important de confirmer avec un médecin dès que possible.

Article traduit de l'anglais

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles