Variole du singe : un premier enfant contaminé par le virus en France

Tandis que les cas de contamination au Covid-19 sont repartis en forte hausse depuis quelques semaines au sein de l'hexagone, les autorités sanitaires doivent également se préoccuper de l'épidémie de variole du singe qui prolifère sur le territoire français. Jeudi 23 juin 2022, pas moins de 330 cas d’infection par ce virus ont été confirmés. Ce jour-là, une première femme contaminée fut identifiée en France. Cette dernière précisait avoir eu un contact avec un partenaire présentant une éruption cutanée. Samedi 25 juin 2022, les autorités sanitaires ont pu identifier un premier enfant infecté par la variole du singe, comme l'a rapporté Le Parisien.

L'Agence régionale de santé a précisé que l'enfant contaminé était scolarisé dans une école primaire en Île-de-France. Ce dernier a été pris en charge et ne présente aucun signe de gravité pour l'instant. Suite à la découverte de ce cas, l’ARS Île-de-France et les équipes de Santé publique France ont "immédiatement débuté les investigations afin de retracer au plus vite la chaîne de contacts de l’enfant". Les deux organismes ont à ce titre d’ores et déjà identifié un cas probable au sein de la même fratrie. Pour rappel, la variole du singe touchait majoritairement de jeunes adultes jusqu'à présent, avec des symptômes bénins. Les autorités sanitaires savent donc désormais que ce virus peut également toucher des enfants "dans un cadre familial".

En ce qui concerne les autres enfants scolarisés dans la même école, et qui ont pu entrer en (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles