Variole du singe : l'UE passe une importante commande de vaccins

© Aline Morcillo / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP

Le laboratoire danois Bavarian Nordic, fabricant du seul vaccin autorisé contre la variole du singe, a annoncé jeudi une commande pouvant aller jusqu'à deux millions de doses sur deux ans avec l'autorité de préparation sanitaire de l'Union européenne. Le montant de ce contrat, qui court sur 2023 et 2024, n'a toutefois pas été communiqué.

Le fabricant du seul vaccin autorisé contre la variole du singe, le laboratoire danois Bavarian Nordic, a annoncé jeudi une commande pouvant aller jusqu'à deux millions de doses sur deux ans avec l'autorité de préparation sanitaire de l'Union européenne. Le contrat, dont le montant n'a pas été communiqué, court sur 2023 et 2024, permet aux pays membres de l'Union européenne, mais aussi de l'Espace économique européen et des Balkans d'acheter le vaccin, précise Bavarian Nordic dans un communiqué.

700.000 doses pour 2023 émanant de 14 pays concernés

Le laboratoire affirme avoir reçu un niveau préliminaire de commandes de 700.000 doses pour 2023 émanant de 14 pays concernés, via l'Autorité européenne de préparation et de réaction en cas d'urgence sanitaire (Hera), créée en conséquence de la pandémie de Covid-19. Depuis juin 2022, et l'émergence inédite d'un grand nombre de cas de variole du singe en Europe et dans le monde, l'Hera a déjà acheté 330.000 doses, précise Bavarian Nordic.

>> LIRE AUSSI - Variole du singe : le cap des 50.000 vaccinations franchi en France, selon le ministre de la Santé

L'épidémie de variole du singe est en plein recul mais les experts et autorités sanitaires appellent à ne pas crier victoire trop tôt. Le Comité d'urgence de l'OMS a ainsi décidé le 1er novembre de maintenir l'alerte sanitaire maximale sur la variole du singe, déclarée le 23 juillet.

Flambée de cas en Europe et États-Unis depuis le mois de mai

La maladie - qui est endémique dans (...)

Lire la suite sur Europe1

VIDÉO - Carnet de Santé - Dr Christian Recchia : "La variole du singe ? Il n’y a pas d’affolement à avoir. Cependant, il faut être vigilant"