Variole du singe : comment reconnaître les boutons ?

Les boutons de la variole du singe se différencient des piqûres de moustique (Getty Images/iStockphoto) (Getty Images/iStockphoto)

La variole du singe se manifeste par une importante fièvre et des boutons présents dans des zones spécifiques.

Près de 1 500 cas de variole du singe sont confirmés en France. Le monkeypox est une maladie rare liée à un virus à l'ADN. Comme l'explique le site de Santé publique France, le virus peut se transmettre par contact direct avec les lésions cutanées ou les muqueuses d’une personne malade et par les gouttelettes (salive, éternuements, postillons…). La contamination peut aussi avoir lieu au contact de l’environnement du malade (literie, vêtements, vaisselle, linge de bain…). Il est donc important que les malades respectent un isolement pendant toute la durée de la maladie (jusqu’à disparition des dernières croutes, le plus souvent 3 semaines)", souligne Santé publique.

Quels symptômes ? Généralement, les premiers symptômes se manifestent entre 5 et 21 jours après le contact avec une personne malade. La variole du singe se manifeste par une éruption cutanée. Les boutons ressemblent à ceux de la varicelle. Ils sont constitués de petites vésicules remplies de liquide, ils sèchent, des croûtes se forment et les plaies cicatrisent. Une évolution proche de la varicelle qui diffère des autres boutons comme les piqûres de moustique. Contrairement à la varicelle, les boutons apparaissent en une seule poussée.

Dépistage

Autre particularité de la variole du singe, la localisation des boutons. Ils se trouvent souvent sur le visage, les paumes des mains et les plantes des pieds. Les boutons se localisent également dans la zone ano-génitale et touchent les muqueuses. Afin de déterminer une possible contamination, un prélèvement est réalisé dans le liquides des boutons ou dans la sphère ORL en cas de lésions des muqueuses.

VIDÉO - Atteint de la variole du singe, Corentin témoigne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles