Variole du singe : sept cas confirmés en France

La variole du singe est présente dans 11 pays d'Afrique, mais plus d'une centaine de cas ont été détectés en dehors de ce continent (photo d'illustration).
La variole du singe est présente dans 11 pays d'Afrique, mais plus d'une centaine de cas ont été détectés en dehors de ce continent (photo d'illustration).

Alors que de nouveaux cas de variole du singe sont quotidiennement détectés dans le monde, notamment en Europe,la France vient de confirmer sept cas sur son sol. « À l'heure où nous parlons, il y a sept cas avérés », et « ce ne sont pas des personnes qui ont voyagé », a précisé Brigitte Bourguignon à des journalistes lors d'un déplacement à l'Institut Pasteur. En début de matinée, la ministre avait évoqué sur RTL « cinq cas avérés ». Trois cas (dont le tout premier détecté en France) sont localisés en Île-de-France, les deux autres se trouvent en Occitanie et en région Auvergne-Rhône-Alpes, rapporte Le Parisien.

Des cas de variole du singe ont également été confirmés chez nos voisins européens, que ce soit en Italie, en Espagne ou en Belgique. Mais aussi aux États-Unis, où les autorités sanitaires ont recommandé la vaccination des cas contacts avec le vaccin utilisé contre le virus « classique » de la variole. En France, la vaccination des cas contacts adultes a également été préconisée par la Haute Autorité de santé mardi.

À LIRE AUSSILes pionniers de la vaccination : Louis Pasteur et la rage

La durée d'incubation de la variole du singe – maladie infectieuse qui est causée par un virus transmis à l'être humain par des animaux infectés, le plus souvent des rongeurs – est le plus souvent comprise entre 6 et 16 jours, pouvant aller de 5 à 21 jours.

La variole du singe transmissible par voie sexuelle ?

Si les experts se refusent pour l'heure à parler d'épidémie ou [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles