Variole du singe : élus et associations réclament une commission d'enquête

© JOAO LUIZ BULCAO / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Des personnalités politiques, représentants associatifs et citoyens demandent la création d'une commission d'enquête sénatoriale sur l'action du gouvernement dans la lutte contre la variole du singe, qu'ils qualifient d'"insuffisante", dans une tribune publiée mardi dans le journal en ligne HuffPost. "L'action du gouvernement (...) est totalement insuffisante face à l'ampleur de la situation", accusent les signataires, critiquant "la lenteur extrême de mise en route" et le "sous-dimensionnement" de la campagne de vaccination, ainsi que "l'absence d'information transparente" sur le "nombre de vaccins disponibles" ou "les commandes à venir".

Une commission semblable à celle de la crise du Covid

Parmi les auteurs de la tribune figurent les députées Sandrine Rousseau et Danielle Simonnet (NUPES), la première adjointe à la mairie de Marseille Michèle Rubirola (EELV), les présidents des associations AIDES, Act-UP Paris et Médecin du Monde. Ils demandent aux sénateurs de constituer une commission d'enquête, comme ce fut le cas en 2020 sur la gestion de la crise sanitaire du Covid-19.

 

>> LIRE AUSSIVariole du singe: l'Espagne annonce deux décès de patients contaminés par la maladie

1.955 cas recensés en France

Selon le dernier bilan de Santé publique France, publié vendredi, 1.955 cas confirmés ont été recensés en France depuis le 20 mai, date à laquelle un premier cas a été détecté sur le territoire national. Face à cette flambée des cas, plus de 42.000 doses de vaccin cont...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles