Variants du Covid-19 : protocole sanitaire renforcé pour freiner la propagation en France

Le variant sud-africain a passé les grilles du collège Jules Ferry, à Eaubonne dans le Val-d’Oise. Il est fermé pour trois semaines, suite à la contamination de deux élèves à ce virus mutant. Deux classes d’établissements voisins, qui accueillent les frères et sœurs des collégiens, sont également fermées. Habitants, professeurs et élèves sont invités à se faire tester dès mardi 9 février dans un gymnase. "L’idée c’est surtout de rassurer, de prendre la mesure de la circulation de ce type de virus", explique Marie-José Beaulande, maire (divers gauche) de la commune. Un nouveau protocole sanitaire face aux variants La prudence devient la règle dans toutes les écoles. Si un enfant est contaminé ou cas contact dans son cadre familial au variant africain ou brésilien, la classe sera fermée et élèves comme professeurs devront se faire tester. Les laboratoires traquent également tous les tests positifs au Covid-19, qui feront l’objet d’un second test de criblage pour déterminer s’il s’agit d’une contamination à l’un des variants. En matière d’isolement, la durée passe de sept à dix jours en cas de contamination à l'un des variants. Les médecins appellent plus que jamais à respecter les gestes barrières.