Variants brésiliens: les vols entre le Brésil et la France suspendus "jusqu'à nouvel ordre"

Jules Pecnard
·1 min de lecture
Des avions Air France sur le tarmac de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle pendant l'épidémie de coronavirus (illustration) - BERTRAND GUAY © 2019 AFP
Des avions Air France sur le tarmac de l'aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle pendant l'épidémie de coronavirus (illustration) - BERTRAND GUAY © 2019 AFP

Paris suspend donc tous les vols en provenance du Brésil "jusqu'à nouvel ordre", à l'instar du Portugal. C'est l'annonce qu'a fait Jean Castex à l'Assemblée nationale ce mardi, où il était interrogé sur la propagation du redoutable variant P.1 du Covid-19, plus contagieux et potentiellement résistant aux vaccins. 

Face à la crainte que les ressortissants ou résidants français revenant du Brésil ne précipitent la circulation du P.1 dans l'Hexagone, le Premier ministre a dit constater "que la situation s'aggrave". 

"Nous avons décidé de suspendre tous les vols entre le Brésil et la France jusqu'à nouvel ordre", a-t-il affirmé devant la représentation nationale.

Ce faisant, Jean Castex revient sur les propos tenus la veille par son ministre des Transports, Jean-Baptiste Djebbari. Celui-ci a rappelé que le Conseil d'Etat avait tranché en faveur du maintien de l'ouverture des lignes, au nom de la liberté de circuler. 

Article original publié sur BFMTV.com