Variante du Covid-19 au Royaume-Uni : "On est en train de prendre des mesures panique, alors qu'on ne connaît pas grand-chose"

franceinfo
·1 min de lecture

"On est en train de prendre des mesures panique, dans l'urgence, sans coordination, alors que finalement, on ne connaît pas grand-chose sur cette nouvelle souche du virus" détectée au Royaume-Uni, a regretté lundi 21 décembre sur franceinfo Patrick Martin-Genier, enseignant à Sciences Po-Paris et spécialiste des questions européennes.

"On est en train de nous dire des tas de choses" sur cette nouvelle variante du virus au Royaume-Uni, a relevé Patrick Martin-Genier alors que plusieurs pays, dont la France, ont décidé de suspendre leurs liaisons pour 48 heures avec la Grande-Bretagne pour tenter de limiter la propagation de cette variante, qui serait plus contagieuse, du Covid-19.

Manque de "coopération" au sein de l'Union européenne ?

"J'ai écouté Christian Drosten, le grand virologue allemand, nous dire 'Attendez, nous n'avons aucune information sur ce virus. On n'est même pas sûrs qu'il soit plus dangereux que les autres. On n'est même pas sûrs que ce soit lié à la deuxième vague du coronavirus' et on vient de nous dire en Angleterre que ce virus est 70 % plus contagieux que le premier virus, ce qui n'est pas scientifiquement démontré", a pointé Patrick Martin-Genier.

Pour lui, les États européens manquent également de "coopération". "Ce ne sont pas (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi