Variante du coronavirus : pourquoi a-t-il fallu attendre trois mois pour s’alarmer de son apparition ?

·2 min de lecture

La variante du coronavirus au Royaume-Uni aurait été détectée pour la première fois en octobre, sur des échantillons prélevés en septembre. Elle n’a été annoncée que trois mois plus tard par le gouvernement britannique.

Le monde entier a les yeux tournés vers le Royaume-Uni depuis que ses autorités sanitaires ont annoncé, samedi 19 décembre, qu’une nouvelle variante du virus responsable de la pandémie s’y propage plus rapidement. Et pour cause : d’après les dires de Boris Johnson, si celle-ci n’est pas liée à une aggravation des symptômes, elle serait cependant jusqu’à 70% plus contagieuse. Pourtant, les premiers travaux suggèrent qu’elle serait apparue dès le mois de septembre, dans le Kent, comté du sud-est de l’Angleterre, et près de Londres. Un retard des autorités sanitaires problématique ? Les scientifiques expliquent au contraire ce délai par la difficulté à faire le tri entre toutes les mutations : on en dénombre des centaines depuis le premier séquençage du nouveau coronavirus, en janvier dernier.Des centaines de mutations depuis le début de l’épidémie"Depuis le début de la pandémie, des centaines de mutations du coronavirus ont été détectées", explique Brigitte Autran, membre du comité scientifique sur les vaccins Covid-19 et professeure émérite d’immunologie à la Sorbonne Université. En effet, il s’agit d’un virus à ARN, chez lesquels les mutations sont fréquentes. Selon une étude parue début novembre, on dénombre une ou deux nouvelles mutations par mois...

Lire la suite sur Marianne

A lire aussi

Bientôt un scooter gonflable pour les moins de 80 kg"Je ne supporte plus les écrans, je veux rencontrer les gens en vrai" : c'est quoi, avoir 20 ans, en 2020 ?La racialisation de la question sociale, une impasse : rendez-vous le 20 septembre place de la République"Liberté-Egalité-Fraternité-Laïcité, voilà le combat !" : rendez-vous le 20 septembre place de la République20 septembre 1792, bataille de Valmy : naissance de la souveraineté du peuple, de la nation, ou des deux ?