Variant sud-africain du Covid-19 : pourquoi il inquiète

Le variant sud-africain suscite de nombreuses interrogations. Ses mutations le rendent plus contagieux, mais aussi plus résistant aux vaccins. Le variant sud-africain inquiète les autorités sanitaires, bien que peu présent pour le moment en France. Ce virus possède deux mutations qui lui donnent de nouvelles propriétés "La première, la N501Y, signifie qu’il y a une contagiosité augmentée, ce qu’on retrouve dans le variant anglais et brésilien. La deuxième mutation, E484K, est un peu plus ennuyeuse, parce qu’elle augmente la résistance au vaccin", explique le médecin et journaliste Damien Mascret sur le plateau du 19/20 de France 3. "Ça ne va pas s’arrêter" De nouvelles mutations sont prévisibles. "Ça ne va jamais s’arrêter, les virus mutent en permanence, et de temps en temps ils acquièrent des mutations importantes, c’est là qu’on dit qu’il y a un variant", explique Damien Mascret. L’efficacité du vaccin AstraZeneca a été remise en question face à ce variant. "L’efficacité est diminuée mais tout de même conservée, donc pas de panique", rassure le médecin et journaliste.