Variant "préoccupant" et "très rare" : tout un quartier de Bordeaux massivement vacciné

·1 min de lecture

Les autorités sanitaires sont inquiètes. Tous les habitants majeurs d'un quartier de la ville de Bordeaux vont pouvoir être rapidement vaccinés, sans conditions, après la découverte d'un cluster de quelques dizaines de personnes testées positives à un variant "très rare", a expliqué vendredi 21 mai l'Agence régionale de Santé (ARS). Alors que le dépistage massif de la population a débuté vendredi dans le quartier de Bacalan, dans le nord de la ville, les autorités sanitaires ont demandé "d'anticiper la vaccination des plus de 18 ans sans conditions" dans ce quartier et les limitrophes.

La campagne doit se tenir "si possible dans le week-end ou au pire en début de semaine prochaine", a expliqué Patrick Dehail, le conseiller médical et scientifique de l'ARS Nouvelle-Aquitaine. "On travaille avec le ministère [de la Santé, ndlr] pour obtenir des doses supplémentaires afin de lancer cette vaccination anticipée sans conditions" dès que possible, a-t-il dit, l'idée étant ensuite de l'élargir "à la ville et à la métropole".

"Il s'agit d'un variant déjà identifié au niveau national mais très rare jusqu'à présent, a-t-il précisé. C'est un 'Variant of concern' (VoC), soit préoccupant, comme par exemple les variants anglais et indien. Sa souche est anglaise mais avec une mutation. Il est connu, il a aussi été vu en île-de-France." "Mais il s'était très peu exprimé jusqu'à présent tant au niveau national qu'au niveau international. A priori, il n'y avait encore jamais eu de cluster comme ça (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Il est interpellé après avoir téléphoné près de 30.000 fois à la police
Le fondateur de Covidtracker et Vitemadose reçoit une prestigieuse décoration
"Zone de mutation des variants" : l’Allemagne ferme ses portes aux voyageurs britanniques
"Une erreur tragique", un chirurgien autrichien ampute la mauvaise jambe d'un patient
Sa mère meurt du Covid, elle porte plainte contre un couple d'amis à l'origine de la contagion

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles