Variant "préoccupant" à Bordeaux : inquiets, les habitants de Bacalan vont se faire tester

·1 min de lecture

Un nouveau cluster a été détecté vendredi à Bordeaux, dans le quartier de Bacalan. Pour endiguer la diffusion de ce variant du Covid-19 jugé "préoccupant", un centre de dépistage a immédiatement été ouvert dans le quartier, avec pour objectif de casser les chaînes de contamination. Beaucoup de résidents qui veulent avoir l'esprit plus tranquille sont donc au rendez vous et 300 tests sont effectués chaque jour.  

>> Retrouvez Europe soir en replay et en podcast ici

C'est notamment le cas de Morgane, qui a surtout voulu se rassurer. "On n'a pas de symptômes mais on a toujours peur de le transmettre. J'ai un fils de 2 ans et une grand-mère assez âgée. Quand on se dit que c'est à Paris, ça paraît loin. Mais quand c'est dans notre quartier, ça nous atteint plus", reconnaît la mère de famille. L'école du quartier a également demandé à tous les élèves de se faire tester avant de rouvrir ses portes mardi.

 >> EN DIRECT - Coronavirus : suivez l'évolution de la situation lundi 24 mai

Les habitants prioritaires

Une autre grande opération débutera ce jour-là puisque tous les habitants majeurs du quartier vont devenir un public prioritaire et 19.000 doses vont arriver pour les vacciner. "On est en train de se mettre en ordre de marche pour donner, dès mardi midi, la possibilité aux patients de ce quartier de prendre un rendez-vous sur les plateformes en ligne. Et dans cet enjeu de proximité, on va aussi mettre en place un centre de vaccination éphémère, à priori mercredi"...


Lire la suite sur Europe1