Variant Omicron : pas de perte de goût ni d'odorat mais des symptômes inhabituels

·1 min de lecture

On croyait l'épidémie de Covid-19 derrière nous... Il n'en est rien. Depuis quelques jours, le variant Omicron inquiète le monde entier et l'OMS. Détecté en Afrique du Sud, il est en train de se propager en Europe. Et ses symptômes semblent, pour le moment, bien différents des anciens variants, comme l'a déclaré une médecin de la ville de Pretoria. Selon elle, le variant Omicron ne provoque pas de perte de goût et d'odorat, comme c'était le cas des autres. "Nous avons eu un cas très intéressant, une enfant d'environ six ans, avec une température et un pouls très élevés", a décrit la docteure Angelique Coetzee. Elle est alarmiste, comme l'OMS : "Ce dont nous devons nous inquiéter, ce sont les personnes âgées et non vaccinées. Si elles ne sont pas vaccinées, nous allons voir de nombreuses personnes atteintes d'une forme sévère de la maladie". Les symptômes pour le moment, sont donc une grande fatigue, une augmentation du rythme cardiaque mais aussi de la toux.

La souche Omicron, ou B.1.1.529 du Covid-19, serait plus transmissible et pourrait ne pas être protégée par les vaccins. Cette nouvelle du coronavirus présente "un risque très élevé" au niveau mondial, selon l'Organisation mondiale de la santé, qui a par ailleurs souligné ce lundi 30 novembre les nombreuses incertitudes qui entourent encore la dangerosité et la transmissibilité du variant. "Etant donné les mutations qui pourraient conférer un potentiel d'échappement à la réponse (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

TÉMOIGNAGE. Je me suis fait larguer une semaine après avoir fait un tatouage avec le nom de mon copain”
TÉMOIGNAGE. Ma soeur refuse de rencontrer ma fille à cause du prénom que j’ai choisi”
Le faux chauffeur de VTC droguait ses clients au GHB
Handicap : quel est vraiment le rôle d’un assistant sexuel ?
Le diagnostic choquant des médecins après l'hospitalisation d'un bébé de 11 mois

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles