Variant Delta : les restrictions dans les Landes maintenues jusqu’au 6 juillet

·1 min de lecture
« La part du variant Delta est très importante », a souligné à ses côtés Didier Couteaud, délégué département de l'ARS.
« La part du variant Delta est très importante », a souligné à ses côtés Didier Couteaud, délégué département de l'ARS.

Les Landes, département le plus touché de France par le Covid-19, maintiendront les dernières restrictions du confinement jusqu'au 6 juillet inclus, contrairement au reste du pays, a annoncé mercredi 30 juin 2021 la préfète Cécile Bigot-Dekeyzer. Avec une proportion du variant Delta, « sensiblement plus forte » qu'ailleurs parmi les cas positifs, le département « va rester en phase 3 jusqu'au 6 juillet inclus », a précisé la préfète en visioconférence, alors que le 30 juin marque la fin des jauges dans les espaces clos (restaurants, cinémas, magasins?) ailleurs en France.

« La situation sanitaire est stabilisée, mais très atypique » par rapport au reste du pays, avec « un taux d'incidence qui oscille autour de 50 (cas pour 100 000 personnes), le seuil d'alerte », a détaillé la préfète, expliquant que « le département des Landes a été peu impacté par le Covid jusqu'à présent », et a donc « une immunité collective faible ». Les Landes connaissent depuis plusieurs semaines une hausse de l'épidémie de Covid, notamment en raison de la circulation accrue du variant Delta.

« La part du variant Delta est très importante »

« La part du variant Delta est très importante », a souligné à ses côtés Didier Couteaud, délégué département de l'ARS. Selon lui, le pourcentage « avéré » de ce variant tourne actuellement autour de 45 %. Il a annoncé la présence de sept clusters dans le département, cinq en entreprises et deux dans des Ehpad. Cécile Bigot-Dekeyzer a insisté su [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles