Variant Delta : une quatrième vague menaçante pour l’hôpital ?

·1 min de lecture

Une quatrième vague épidémique va-t-elle venir gâcher l'été des Français ? Alors que les indicateurs étaient au vert depuis plusieurs semaines, voilà que ces temps-ci les cas de contamination au coronavirus connaissent une nouvelle hausse dans l'Hexagone, et ce, en raison du variant Delta. Au regard des précédentes vagues, une question semble dès lors se poser : cette possible quatrième vague, que l'exécutif souhaite enrayer, va-t-elle poser problème aux hôpitaux français ?

"Tout dépend de ce que l'on appelle une vague", répond le "Monsieur vaccin" du gouvernement, Alain Fischer, dans un entretien au journal Le Monde. "Si cette vague ne se manifeste que par des cas sans hospitalisation, ce n'est pas grave. Sinon, cela pourrait de nouveau nous imposer des mesures de contrainte". C'est pourquoi les autorités sonnent le tocsin pour que les Français se fassent davantage vacciner, et en particulier les personnes à risque (plus de 60 ans, obèses etc.)

>> À lire aussi - Retraites, variant Delta… le nouveau grand rendez-vous d’Emmanuel Macron avec les Français

Car la baisse des cas du mois de juin n'est plus qu'un souvenir. Sur les sept derniers jours, la France a enregistré une moyenne de plus de 3.000 nouveaux cas quotidiens, contre moins de 2.000 une semaine avant. Les autorités sanitaires l'attribuent en grande partie au variant Delta, jugé 60% plus transmissible que le variant Alpha, et qui est en passe de devenir majoritaire. Pour l'instant, cela ne se voit pas à l'hôpital, ce qui (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Retraites, variant Delta… le nouveau grand rendez-vous d’Emmanuel Macron avec les Français
“Notre système de retraites est une pyramide de Ponzi… mais qui va payer ?”
Vaccination contre le Covid-19 : dans les coulisses de l'hôpital Bégin
Ecriture inclusive : et pour les hommes-grenouilles, on fait comment ?
Covid-19 : Olivier Véran annonce que le variant Delta sera majoritaire "probablement ce week-end"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles