Variant Delta : "Si on ne fait rien, ça va aller très vite", alerte Rémi Salomon

·1 min de lecture

"Le variant Delta est de loin le plus transmissible de tous", s’alarme Rémi Salomon. Le président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP était invité lundi midi sur Europe 1. Il a salué la prise de parole rapide d’Emmanuel Macron de ce lundi soir. Pour lui, "si on ne fait rien" pour freiner la propagation du variant Delta du coronavirus, "ça va aller très vite". 

"Il faut réagir vite"

La progression du variant Delta est "foudroyante", juge Rémi Salomon. En quelques semaines, le Royaume-Uni, submergé par une quatrième vague, a vu son nombre de contaminations au Covid-19, croître de manière exponentielle. Les cas doublent tous les dix jours.

>> Retrouvez Europe midi en replay et en podcast ici

"Il faut s'attendre à ce qu'en France, on ait la même progression, voire même peut être un peu plus rapide, dans la mesure où on est un peu moins vacciné que les Britanniques", analyse le président de la commission médicale d’établissement de l’AP-HP. Selon lui, même si l’on dénombre près de 3.500 cas aujourd’hui, on atteindra les 7.000 dans dix jours puis 14.000 etc. "On arrivera probablement à plus de 100.000 cas à la fin du mois d'août, si l’on ne fait rien", avance-t-il. Avant d’ajouter : "il faut réagir vite".

"Rappeler les soignants pendant leurs congés annuels ? Je n’ose même pas"

Extension du pass sanitaire aux évènements de plus de 500, voire plus de 100 personnes, ou encore vaccination obligatoire pour les soignants, Rémi Salomon souhaite que le chef de l’Etat ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles