Variant Delta du Covid : 31 cas dans les Landes, « vigilance » de mise

·1 min de lecture
Dans les Landes, aucun patient touché par le variant Delta n'a été admis en réanimation ou même hospitalisé (illustration).
Dans les Landes, aucun patient touché par le variant Delta n'a été admis en réanimation ou même hospitalisé (illustration).

La situation « est sous contrôle ». La préfecture des Landes a tenu à rassurer la population sur la situation sanitaire du département après avoir confirmé que 31 cas positifs au variant indien, dit Delta, avaient été détectés. La présence encore inexpliquée du variant Delta « n'est pas particulièrement inquiétante » mais « appelle à la vigilance », ont indiqué lundi les autorités. La préfète Cécile Bigot-Dekeyzer a tout de même précisé que la situation « (méritait) toute notre vigilance » en assurant que la deuxième phase de déconfinement prévue mercredi n'était « pas remise en question ». « La situation est sous contrôle », a-t-elle martelé en revenant sur les 31 cas avérés dans les Landes de contamination au variant Delta, identifié pour la première fois en Inde en avril.

« Le taux d'incidence a augmenté sensiblement au cours des dernières semaines mais reste modéré puisqu'il se situe entre 80 et 100 cas (pour 100 000 habitants) », a-t-elle relativisé. Signe que « la situation n'est pas inquiétante », « les personnes touchées (par le variant Delta) sont jeunes, seulement 5 ont plus de 50 ans, dont une a plus de 75 ans », a expliqué Didier Couteaud, délégué départemental de l'ARS pour les Landes.

Aucun décès ni hospitalisation à cause du variant indien

La plupart étaient non vaccinées, excepté une personne se trouvant « dans un schéma vaccinal complet » mais qui avait reçu sa 2e dose deux jours avant le test, a-t-il ajouté. Deux autres avaient reçu une prem [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles