Variant anglais du coronavirus : "On risque de voir une explosion de l'épidémie probablement d'ici quinze jours", estime un médecin hospitalier

franceinfo
·1 min de lecture

Deux "clusters à risque" du variant britannique du coronavirus, plus transmissible, ont été détectés en France - en Bretagne et en Ile-de-France - a indiqué le ministre de la Santé, Olivier Véran, jeudi 7 janvier. "On risque de voir une explosion de l'épidémie probablement d'ici quinze jours environ en France", craint sur franceinfo le professeur Djilali Annane, chef du service de médecine intensive et réanimation à l'hôpital Raymond Poincaré de Garches.

>>> Suivez les dernière informations sur l'épidémie de Covid-19 dans notre direct.

Selon Djilali Annane, la souche variante britannique "circule à bas bruit". "En France, contrairement à l'Angleterre, on n'a malheureusement pas la capacité de pouvoir séquencer le génome de toutes les souches, indique le médecin. On est moins en capacité de pouvoir détecter des mutants, donc il circule probablement de façon plus importante qu'on le pense."

"Je ne serais pas surpris que dans quelques jours le gouvernement prenne la décision d'un reconfinement national, parce que ce sera la seule façon d'empêcher cette situation".

Professeur Djilali Annane

à franceinfo

Le chef du service de médecine intensive et réanimation à l'hôpital Raymond Poincaré de Garches affirme que le Premier ministre et le ministre de la Santé ont repris, dans leur (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi