Var : ce macabre complot d'un adolescent envers son père

C'est un complot qui fait froid dans le dos. En avril 2020, un père de famille est retrouvé mort dans sa grande maison pendant le confinement. Les policiers retrouvent l'homme sur son vélo d'appartement inanimé après avoir reçu une balle dans la tête. Ils ont été prévenus par le fils de la victime. Ils vivaient tous les deux dans cette maison avec la nouvelle compagne de l'homme tué. Après avoir interrogé l'adolescent, les forces de l'ordre décident de le placer en garde à vue. La raison : ils ne sont pas vraiment convaincus par l'histoire racontée. Au moment de fouiller le jeune homme, les policiers font une étrange découverte : dans la poche de son pantalon, ils tombent sur une lettre manuscrite. "Si vous le tues, je avais la maison et tout le reste". La lettre est signée des mains du jeune homme.

Peu après les faits, la compagne de la victime retrouve dans la chambre de son beau-fils une autre feuille de papier, avec un message : "Si vous le tuer, vous avez 2.000 euros et y aura pas de problèmes avec les condés, vous inquietter pas mais je veux qu'il soit mort". Un autre homme est alors arrêté et reconnaît avoir tué le père de famille à la demande de son fils. A plusieurs reprises, l'adolescent avait tenté de trouver des commanditaires pour exécuter son père. Il aurait fini par convaincre un homme qui avait sentiment amoureux pour lui.

Le fils de la victime condamné à 15 ans de réclusion criminelle

"Plusieurs mobiles ont été alternativement (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Sa femme tombe enceinte malgré une vasectomie et des méthodes contraceptives il demande le divorce
Sauvé mais orphelin : le moment de joie avec sa famille vire au tragique pour cet enfant de 13 ans
Ils se mettent au lit la veille de leur mariage, la nuit sera tragique
TÉMOIGNAGE J'ai mis ma fille au lit et quelques heures plus tard elle est morte
AUTOPSIES DE STARS. Aaliyah droguée à son insu avant de mourir, ces révélations qui changent tout