Var : un homme interpellé pour les viols de 3 enfants de la même famille

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Un homme de 29 ans a été placé en détention provisoire ce week-end suites aux accusations de viol formulées par 3 enfants âgés de 7 à 9 ans. (Photo d'illustration : Getty Images/iStockphoto)
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'individu âgé de 29 ans a été mis en examen et placé en détention provisoire. Il est soupçonné d'avoir violé trois enfants de la même fratrie.

Un habitant de la Seyne-sur-Mer (Var) a été interpellé en fin de semaine dernière puis placé en détention provisoire ce week-end. Il est accusé par trois enfants de la même fratrie, âgés de 7 à 9 ans, de les avoir violés, rapporte France Bleu Provence

Le pédocriminel présumé est un ami de la famille. La mère pouvait lui confier ses trois fils à garder lorsqu'elle allait travailler. 

Un jour, les deux aînés sont venus raconter à leur mère avoir surpris cet homme, leur soi-disant "tonton" avec leur petit frère dans une position qui ne laisse aucun doute, relate la radio régionale. Ils ont également confié ce qu'ils avaient subi de leurs côtés. 

D'autres victimes potentielles

Des consultations de sites pédopornographiques et des photos prises de jeunes enfants nus ou en maillot de bain ont été retrouvées dans le téléphone de l'auteur présumé. Cette découverte laisse craindre d'autres victimes. 

L'homme a été mis en examen pour viols sur mineurs de moins de 15 ans, et placé en détention provisoire. L'enquête va notamment s'attacher à déterminer qui sont les autres mineurs présents sur les photos.

VIDÉO - "J'ai été victime d'un pédocriminel et c'est la thérapie par l'hypnose qui a fait ressurgir ça"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles