Publicité

Var : un gendarme placé en garde à vue pour avoir tué un homme armé d’un couteau

Ce mercredi 21 février, un homme en possession d’un couteau a été abattu par un gendarme aux Arcs-sur-Argens (Var), d’après les informations de Var-Matin, confirmées par le parquet de Draguignan. Le peloton de surveillance et d'intervention de la gendarmerie nationale (PSIG) est intervenu chez cet individu vers 17 heures, « suite à des faits d'outrage sur personnes dépositaires de l'autorité publique », selon un communiqué de Pierre Couttenier, procureur de la République de Draguignan.

Déjà connu pour des antécédents judiciaires et « susceptible de présenter des troubles mentaux, suite à des faits d’outrage sur personnes dépositaires de l’autorité publique », d’après le parquet, l’homme aurait directement jeté, sous sa porte, un produit inflammable. Les gendarmes sont ensuite entrés de force dans son domicile et ont alors vu l’individu se précipiter sur eux « armé d’un couteau », selon le communiqué.

Enquête pour homicide volontaire ouverte

Une enquête de flagrance du chef d’homicide volontaire par personne dépositaire de l’autorité publique a été ouverte et confiée par le parquet de Draguignan à l’Inspection Générale de la Gendarmerie Nationale et la Section de Recherches de Marseille apprend Var-Matin.

La section de recherche va notamment devoir examiner les faits initiaux ayant entraîné l'intervention des forces de l'ordre en fin d’après-midi. « Un habitant a pété les plombs et a commencé à jeter plein d’affaires du haut de sa fenêtre, dans la rue en bas. Des vêteme...


Lire la suite sur LeJDD