Var : des adolescents trouvent le cadavre d’un homme sur une plage

Des adolescents retrouvent un cadavre sur une plage de Saint-Raphaël - Getty Images/iStockphoto (Getty Images/iStockphoto)

Un groupe d'adolescents, qui s’était réuni sur la plage du Pourrousset, à Agay, a trouvé le cadavre d’un homme qui flottait en mer. La police n'a pas encore pu déterminer les causes de la mort ni l’identité de la victime.

Découverte macabre sur la plage du Pourrousset, au lieu-dit d’Agay à Saint-Raphaël, dans le département du Var. C’est là qu’un groupe d’adolescents venant du village vacances Cap Estérel a trouvé le cadavre d’un homme qui flottait dans l’eau, rapporte le journal Var-Matin. Une enquête a été ouverte par la police qui n’a pour l’instant que très peu d’indices sur la victime et les circonstances de sa mort.

Cette histoire commence dimanche dernier. Ce soir-là, le groupe d’adolescents s’est réuni sur le sable pour passer la soirée tous ensemble. Mais à un moment, certains d’entre eux aperçoivent une grosse masse qui flotte dans l’eau. Ils croient tout d’abord à un gros tronc d’arbre. La réalité est bien différente.

Le tronc était un cadavre

En s’approchant, les adolescents réalisent qu’il s’agit en réalité du cadavre d’un homme. Choqués, ils préviennent immédiatement la police qui se présente rapidement sur les lieux. C’est d’abord la police municipale qui arrive sur place pour retirer le corps de l’eau et constater que la victime est un homme d’une soixante d’années portant un short de bain orange.

La police nationale a ensuite pris le relais en ouvrant une enquête sur cette affaire. Selon nos confrères de Var-Matin, les policiers n’ont pour l’instant aucun indice sur l’identité de l’homme ou la façon dont il s’est retrouvé dans cette situation. Ils attendent pour l’instant une prise d’empreintes.

VIDÉO - Un "cadavre" flottant dans un canal s'avère être un vieil homme en train de méditer

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles