Valls à ses proches: "Personne ne peut nous exclure du PS" pour un soutien à Macron

Attentat à Barcelone: la classe politique française exprime sa solidarité

"Personne" ne peut "exclure du PS" ceux qui ont appelé à voter pour Emmanuel Macron dès le premier tour et souhaitent participer à sa majorité présidentielle en cas d'élection, a affirmé ce mardi l'ex-Premier ministre Manuel Valls devant ses proches, réunis à la Maison de la Chimie, à Paris.

Une majorité "à construire"  

"Il serait étonnant que ceux qui ont amené le candidat du PS à un tel niveau nous dise qui est au PS ou pas", a lancé l'ancien chef du gouvernement, en allusion à la déroute de Benoît Hamon au premier tour de la présidentielle (moins de 6,4%), selon des propos rapportés par plusieurs participants.
    
Si Emmanuel Macron parvenait à l'Elysée le 7 mai, "nous devons participer à cette majorité présidentielle, et soyons plus clairs, à la majorité gouvernementale qu'il faudra construire" et "soutenir un gouvernement qui d'une manière ou d'une autre sera d'unité nationale ou d'entente républicaine. C'est un changement de culture", a affirmé Manuel Valls, devant environ 200 personnes, dont un quart de parlementaires.
    
Si Manuel Valls et ses proches ambitionnent de participer à une future majorité comme socialistes, Emmanuel Macron comme le patron du PS Jean-Christophe Cambadélis ont toutefois prévenu régulièrement qu'il ne pourrait y avoir de double étiquette PS-En Marche!

"Rien n'est joué"

Mais l'incertitude demeure encore quant aux investitures des candidats...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages