Vallée de l'Arve : des métaux lourds détectés sur des cheveux d'enfants

·1 min de lecture

Une campagne d'analyses menée sur des cheveux d'enfants résidant dans la vallée de l'Arve, en Haute-Savoie, où règne une importante pollution de l'air, conclut à la présence de métaux lourds à un niveau de "toxicité chronique". Menée le 16 septembre sur 76 enfants et 6 adultes à l'initiative du collectif Coll'Air Pur, l'étude révèle une contamination au cadmium "trois fois supérieure à la contamination de la population témoin" (près d'un millier de sujets adultes et enfants). "Il nous faut connaître les raisons de cette contamination, le tabagisme et les engrais ne pouvant pas expliquer, à eux seuls, une telle intoxication au cadmium en vallée de l'Arve", observe le collectif dans un courrier adressé au préfet de Haute-Savoie mercredi. 

Une vallée empruntée par des milliers de camions

Empruntée chaque jour par des milliers de camions et recourant traditionnellement au chauffage au bois, la très industrialisée vallée de l'Arve relie Genève au mont Blanc et à l'Italie. Le collectif précise que les 3 centimètres de cheveux prélevés sur chaque sujet permettent d'étudier jusqu'à "trois mois de contamination". Par conséquent, l'étude n'aborde pas la période hivernale "où les polluants issus du chauffage au bois" sont les plus prégnants. Neuf des profils testés sont porteurs d'une "contamination importante aux terres rares" et sont considérés "à risque" car "correspondant à deux fois la prévalence de la population témoin", détaille encore cette étude bouclée le 17 octobre avec le l...


Lire la suite sur Europe1