Vallée d’Aspe : l’apprentissage du langage sifflé perdure

Un véritable héritage culturel qui se transmet de génération en génération à travers les années. Du côté d’Osse-en-Aspe (Pyrénées-Atlantiques), le langage sifflé est une manière de communiquer utilisée par les bergers depuis des dizaines d’années. Native de la vallée d’Aspe, Odile Conderolle tente de faire perdurer cette langue que "les jeunes peuvent adapter au XXIème siècle" selon elle. Un apprentissage difficile C’est une langue parfois difficile à maîtriser qu’Odile Conderolle veut enseigner à une partie de la population d’Osse-en-Aspe. Certaines lettres sont prononcées de manière assez aiguë comme le I, à l’inverse du A par exemple. "Les voyelles ça va, mais alors les consonnes, je n’y arrive pas du tout", reconnaît Nadine Beauregard, une apprentie siffleuse. Le langage sifflé se pratique dans près de 70 pays comme la Grèce, le Mexique ou même le Maroc.