Les valeurs à suivre à Wall Street

·3 min de lecture
LES COMPAGNIES AÉRIENNES SONT À SUIVRE À WALL STREET
LES COMPAGNIES AÉRIENNES SONT À SUIVRE À WALL STREET

PARIS (Reuters) - Principales valeurs à suivre lundi à Wall Street où les contrats à terme indiquent une ouverture en baisse de 0,9% à 1,1%:

* Les compagnies aériennes sont en baisse en avant-Bourse, le record de contaminations par le coronavirus atteint ce week-end aux Etats-Unis soulevant des inquiétudes pour la reprise du déjà fragile du marché du transport aérien.

AMERICAN AIRLINES, UNITED AIRLINES, DELTA AIR LINES, SOUTHWEST AIRLINES, ALASKA AIR, SPIRIT AIRLINES, HAWAIIAN HOLDINGS et JETBLUE AIRWAYS perdent de 1% à 3%.

* La Commission européenne va autoriser le projet de fusion entre FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES (FCA) et PSA destiné à créer le quatrième constructeur automobile mondial, ont rapporté des sources proches du dossier, ajoutant qu'une décision pourrait intervenir avant la fin de l'année.

* FACEBOOK pourrait faire face à des accusations antitrust aux États-Unis dès novembre, a rapporté vendredi le Washington Post en citant quatre sources proches du dossier.

* LOCKHEED MARTIN, BOEING DEFENCE et RAYTHEON TECHNOLOGIES vont être sanctionnés par la Chine pour leur implication dans la vente d'armes à Taiwan, a annoncé lundi un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères. Lockheed Martin et Raytheon cèdent près de 1% en avant-Bourse.

* JOHNSON & JOHNSON a dit vendredi se préparer à reprendre lundi ou mardi ses essais aux Etats-Unis sur son candidat vaccin contre le COVID-19 après qu'un comité de sécurité indépendant a recommandé la reprise des recrutements.

* HASBRO a fait état lundi d'un chiffre d'affaires et d'un bénéfice trimestriels meilleurs qu'attendu grâce à la demande pour ses jeux de société pendant le confinement. Le titre, qui a pris plus de 11% en octobre, cède 2% en avant-Bourse.

* SPIRIT AEROSYSTEMS a annoncé lundi avoir conclu un accord avec Bombardier sur une baisse du prix d'achat des activités d'aérostructures du groupe canadien, à 275 millions de dollars contre 500 millions de dollars.

* COCA-COLA - L'australien Coca-Cola Amatil a annoncé lundi que Coca-Cola European Partners avait offert de le racheter pour 9,23 milliards de dollars australiens (5,6 milliards d'euros).

* Les fonds d'investissement CARLYLE et Pacific Equity Partners ont relevé leur offre d'achat sur Link Administration Holdings à 2,87 milliards de dollars australien (1,74 milliard d'euros), a fait savoir lundi le prestataire de services australien dans le secteur de l'administration des retraites, qui avait rejeté l'offre initiale.

Carlyle est par ailleurs sur le point de trouver un accord avec Siemens pour lui racheter sa division Flender, qui produit des pièces mécaniques pour l'industrie, pour environ 2 milliards d'euros, rapporte Bloomberg.

* BLACKSTONE rachète Simply Self Storage au groupe canadien Brookfield Asset Management pour environ 1,2 milliard de dollars, a déclaré dimanche une porte-parole du gestionnaire d'actifs.

* DUNKIN' BRANDS, propriétaire des chaînes de restauration rapide Dunkin' Donuts et Baskin Robbins, a annoncé dimanche avoir tenu des discussions préliminaires en vue de son rachat par Inspire Brands. Le titre prend 18,5% dans les échanges en avant-Bourse.

* SNAP prend 2,1% en avant-Bourse après le relèvement d'objectif de cours de Guggenheim à 52 dollars contre 36 dollars.

* BAKER HUGHES, HALLIBURTON, SCHLUMBERGER - Zephirin relève sa recommandation "acheter" contre "conserver". En avant-Bourse, Baker Hughes perd 1% et Schlumberger 1,6%.

* TOLL BROTHERS, D.R. HORTON - Raymond James relève sa recommandation à "surperformance" contre "performance en ligne".

(Laetitia Volga, édité par Patrick Vignal)