Les valeurs à suivre à Wall Street

·2 min de lecture
XEROX À SUIVRE À WALL STREET
XEROX À SUIVRE À WALL STREET

PARIS (Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street, où les contrats à terme sur les principaux indices suggèrent une ouverture en net repli:

* Plusieurs valeurs vedettes du secteur des hautes technologies comme APPLE, AMAZON, FACEBOOK ou ALPHABET perdaient environ 1% dans les premiers échanges en avant-Bourse après leur forte hausse des derniers jours.

* UBER TECHNOLOGIES perd 3,4% dans les échanges en avant-Bourse en réaction à la publication de résultats trimestriels marqués par une forte hausse des activités de livraisons de repas mais par une chute des revenus des VTC, notamment aux Etats-Unis, ainsi que par une perte opérationnelle plus lourde qu'anticipé.

* T-MOBILE US a fait état jeudi soir d'une croissance supérieure aux attentes de son portefeuille d'abonnés et le titre gagne près de 6% dans les échanges en avant-Bourse. Plusieurs analystes ont revu à la hausse leur objectif de cours.

* SQUARE - Le spécialiste des paiements en ligne gagnait 7% dans les échanges hors séance jeudi soir après l'annonce d'un bénéfice trimestriel supérieur au consensus.

* ALIBABA et le groupe suisse Richemont vont investir 1,1 milliard de dollars dans le site de vente en ligne de produits de luxe FARFETCH et sa nouvelle place de marché en Chine.

* FORD - Les coentreprises du groupe automobile en Chine ont fait état vendredi d'une forte hausse de leurs ventes en octobre par rapport au même mois de l'an dernier grâce à la poursuite de la reprise du premier marché automobile mondial.

* WALT DISNEY - Le groupe de médias et de divertissement a renoncé à la sortie du film "Mort sur le Nil" prévue initialement pendant la période des fêtes de fin d'année.

* TAKE-TWO INTERACTIVE - L'éditeur de jeux vidéo a relevé jeudi soir sa prévision de chiffre d'affaires annuel après un trimestre meilleur que prévu.

* PELOTON INTERACTIVE - Le spécialiste des équipements de sport en intérieur a averti jeudi soir que des contraintes d'approvisionnement pèseraient à court terme sur ses ventes, même s'il a revu à la hausse sa prévision de chiffre d'affaires annuel. Le titre cédait 7% dans les échanges hors séance.

* XEROX - L'investisseur activiste Carl Icahn a porté sa participation dans le spécialiste de l'impression à environ 14,4%, quelques mois après avoir soutenu la tentative avortée de rachat de HP.

(Marc Angrand, édité par Jean-Michel Bélot)