Valeria Pavelin, Miss Côte d'Azur : «On sait tous que Miss France s'est modernisé»

·2 min de lecture

Concours Miss France 2022. Paris Match a interrogé Valeria Pavelin, Miss Côte d'Azur 2021. La jeune femme de 24 ans fait partie des 29 candidates qui prétendront à la couronne le 11 décembre prochain.

Paris Match. Où avez-vous grandi ?
Miss Côte d'Azur Valeria Pavelin. Je suis née à Zagreb en Croatie et je suis venue vivre à Saint-Raphaël petite. J'ai donc grandi sur la Côte d'Azur.

Parlez-nous de votre région : pourquoi êtes-vous fière de la représenter ?
Car c’est pour moi la plus belle région du monde. On a un paysage ici à couper le souffle et surtout tellement disparate. On peut aller se balader à la montagne et, le matin et le soir, aller voir le coucher de soleil sur la plage. Les gens sont simples, authentiques et spontanés !

Suivez toute l'actualité Miss France

Quelles études poursuivez-vous et quel métier rêvez-vous de faire ?
J’ai passé le difficile concours de la PACES (Première année commune aux études de santé, ndlr) où j’ai réussi à décrocher les études de médecine générale. Puis une fois arrivée à l’externat de médecine, j’ai décidé après ces cinq années de faire de la stomatologie. J’ai donc fait une passerelle pour me spécialiser en odontologie pour devenir chirurgienne-dentiste. Je suis actuellement en troisième année d'études.

Quelles sont vos passions ?
Mes passions sont diverses et multiples ! Je suis déjà très sportive et de par mon passé à haut niveau en natation et volley-ball, j’adore ces deux sports ! J’aime énormément le surf aussi, la randonnée. Côté artistique je peins, dessine et fais du piano. Cela me permet de m’évader et de transmettre ma joie de vivre à travers l'art.

Comment ont réagi vos proches lorsque vous leur avez annoncé que vous vous inscriviez à un concours de Miss ?
Ils étaient vraiment très excités et impatients de me voir sur scène. Ils m’ont soutenue et ont cru en moi. Je pense que maintenant ils sont vraiment très fiers et ont hâte d’être à Miss France.

Pourquoi(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles