Valentine Sled tempère les propos de sa mère Sophie Davant suite à son départ du domicile familial : “Elle ne m'a pas mis dehors”

Capture Instagram Valentine Sled

Invitée dans Quotidien sur TMC le 18 novembre 2020, Sophie Davant, la présentatrice d’”Affaire conclue”, avait évoqué le départ de ses enfants, avec des termes qui en avaient choqué plus d’un. Elle expliquait : “Moi, c'est l'extase en ce moment, parce que ça y est, ils sont partis tous les deux. Je les adore, j'adore être avec eux, on a un très bon rapport, mais je trouve que la cohabitation avec des adultes devient compliquée”. Elle précisait : “Honnêtement, j'habitais plus chez eux qu'ils n'habitaient chez moi. Donc, à un moment, ça va bien, ras-le-bol de retrouver les canapés défoncés, l'appartement sans dessus-dessous ou avoir des plaintes des voisins, car vous n'étiez pas là le week-end et ils ont fait la fête le samedi soir. À un moment, on n'en peut plus.”

Un départ qui a donc soulagé la mère de famille…sauf que les choses ne se sont pas exactement passées comme cela. La fille de Sophie Davant, Valentine Sled, dont le père est le journaliste Pierre Sled, a tenu à apporter quelques précisions. Dans les colonnes du magazine Gala, elle confie : “Peut-être qu'elle a été soulagée, mais en attendant, quand j'ai quitté l'appartement, elle a pleuré !"

La jeune femme, aujourd’hui âgée de 27 ans, précise : “Elle ne m'a pas mis dehors, c'est une décision qu'on a prise en même temps. À ce moment-là, j'avais 23-24 ans, il était temps pour moi de partir et, pour elle, de déménager et d'avoir son appartement toute seule. Quand je suis partie, elle m'a suppliée de ...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles