Que valent les nouvelles offres bancaires low cost?

France 2

Dans cette grande surface, entre les pâtes et les biscottes, ce coffret propose une

carte bancaire "C'zam" et l'ouverture d'un compte pour cinq euros, puis un euro de frais par mois. Nous testons l'ouverture d'un compte. Dans le coffret, une carte. Nous enregistrons le numéro de la carte dans l'application mobile, puis scannons deux pièces d'identité. Le compte est activé, il a 0 euro de crédit. Pour l'alimenter, il faut un virement depuis un autre compte.

Une clientèle ciblée

Car dans ce nouveau dispositif, aucun dépôt d'espèces n'est possible, et aucun chéquier n'est fourni. La carte permet les achats dans tous les magasins, virements et prélèvements, mais sans découvert possible. Une offre bancaire pour une clientèle bien ciblée : les jeunes et les personnes aux petits revenus qui veulent un compte à bas prix. La grande distribution se lance dans cette activité, car la demande est là. Le concept existe déjà avec succès dans certains bureaux de tabac, où les comptes Nickel ont conquis 550 000 clients en trois ans.

Retrouvez cet article sur Francetv info

La colère des patrons d'auto-écoles
Étudiants : travailler, un obstacle ou une chance ?
Projet d'attentat déjoué : deux hommes interpellés
Auto-écoles : la grogne des patrons
Fermeture de l'usine Whirlpool d'Amiens : les salariés manifestent à Paris

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages