Valenciennes: Darmanin apporte son soutien au maire, agressé après les départementales

·2 min de lecture
Le maire de Valenciennes, Laurent Degallaix. - BFMTV
Le maire de Valenciennes, Laurent Degallaix. - BFMTV

Le ministre de l’intérieur Gérald Darmanin a affiché son soutien au maire de Valenciennes Laurent Degallaix, élu conseiller départemental dimanche soir, dans un message publié sur son compte Twitter. Il remercie également les policiers "pour l’intervention rapide et l’interpellation de l’agresseur."

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une altercation rapide mais violente

Selon les informations de La Voix du Nord, le maire de Valenciennes a été bousculé par un spectateur juste après la proclamation des résultats des élections départementales à Valenciennes (Nord) dimanche soir. Le journaliste qui a assisté à la scène précise qu’un homme d’une cinquantaine d’années a alpagué le maire, alors qu’il descendait les escaliers pour regagner le hall de l’Hôtel de Ville après son discours.

Alors que Laurent Degallaix a tenté de couper court à l’altercation, "l’homme a continué sa progression parmi l’assemblée, mais l’homme s’est à nouveau interposé, et d’un geste soudain, a soulevé la perruque de sa compagne, puis a violemment bousculé le maire de Valenciennes, alors propulsé en arrière", raconte un journaliste de La Voix du Nord.

Le maire a ensuite riposté et l’homme a finalement été interpellé par les policiers municipaux. À l'issue des faits, le maire "évoquait avoir reçu un coup de poing et un coup de pieds." Une procédure judiciaire a été déclenchée.

Toujours selon nos confères, Laurent Degallaix avait relativisé l’incident. L’auteur de l’agression, interpellé aussitôt après l’agression est sous le coup d’une procédure pour violence à l’encontre d’une personne dépositaire de l’autorité publique. Le parquet de Valenciennes précise que la garde à vue de l’individu mis en cause a été levée, car ce dernier a été hospitalisé en psychiatrie. Il doit être présenté en comparution immédiate mardi ou mercredi.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles