Valence : le secret de la praline, trésor rose de la région

Valence, dans la Drôme, est une citée gourmande. Ici, dans les boulangeries, la praline vole la vedette à toutes les autres confiseries. La praline de Valence est fabriquée à partir d'une recette unique, transmise depuis 1966. Des amandes préalablement grillées sont enrobées de sucre dans des turbines d'enrobage en cuivre, comme le veut la tradition. Quatre heures et 30 minutes de cuisson et d'arrosage au sirop de sucre sont nécessaires pour sortir 1 600 kilos de pralines par jour, à l'ancienne. Une entreprise familiale Dans cette entreprise familiale, le père observe la troisième génération de confiseur prendre sa suite. L'entreprise résiste bien à la crise sanitaire. Dans les rayons de la boutique, il n'y a quasiment pas de stock. C'est le résultat des confinements successifs : les Français, qui se sont mis à la pâtisserie, se sont rués sur les pralines. "Notre chiffre d'affaires n'a eu une baisse que de 15%. On a fait du click and collect, le site internet d'e-commerce a très bien marché, et on a fait de la livraison et du drive", explique Emilie Jean, directrice générale de La dragée de Valence.