Val-de-Reuil : qu'est-ce que la Ligue de défense des noirs africains que veut dissoudre Darmanin ?

·1 min de lecture

C'est une association qui est dans le collimateur du ministère de l'Intérieur. Lundi, Gérald Darmanin a demandé la dissolution de la Ligue de défense de noirs africains (LDNA) après que ses militants ont envahi la mairie et enfariné le maire de la commune du Val-de-Reuil alors qu'il célébrait un mariage. L'association est vivement critiquée pour ses prises de positions et ses actions coup de poing.

>> A ECOUTER -Dissolution de la LDNA, affrontements...Le maire de Val-de-Reuil appelle "à l'apaisement"

Actions musclées

Cela fait déjà trois ans que la LDNA multiplie les actions musclées et s'en prend à tout ce qui incarne, selon elle, la négrophobie. Première cible de l'association : l'Etat français qui selon le fondateur du mouvement, Sylvain Afoua, est "raciste, esclavagiste et colonialiste".

Le statut d'association 1901, qui compte 165.000 abonnés sur sa page Facebook a fait parler d'elle pour la première fois en 2018 en investissant une agence du Crédit Agricole du Rhône, où travaillait l'un des membres de Génération identitaire, mouvement d'extrême droite qui, quelques jours plus tôt, avait mené une action anti-migrants à la frontière franco-italienne.

>> A LIRE -Gérald Darmanin engage la dissolution de la Ligue de défense noire africaine

Entrée en force à Valeurs Actuelles

Autre incident, quelques mois plus tard, à la Grande Halle de la Villette, où se tenait l'exposition Toutankhamon. Pour les militants de la LNDA, l'exposition niait les origines africaines de...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles