Val-de-Marne: un lycée de 900 élèves déménage pour cause d'amiante

1 / 2

Val-de-Marne: un lycée de 900 élèves déménage pour cause d'amiante

Fin novembre, des matériaux amiantés sont tombés d'un faux-plafond d'une salle de l'établissement.

Les 900 élèves d'un lycée de Villeneuve-le-Roi (Val-de-Marne) seront prochainement accueillis dans un ancien collège de la ville voisine de Vitry-sur-Seine, car la présence d'amiante dans l'établissement doit être expertisée, a annoncé samedi le rectorat de Créteil.

"Le choix d'une délocalisation le temps que le lycée puisse être réintégré a été retenu" lors d'une réunion vendredi, a expliqué le rectorat, confirmant une information de la radio France Bleu.

Des matériaux amiantés sont tombés d'un faux-plafond d'une salle fin novembre dans cet établissement. Bâti dans les années 60, le lycée Georges Brassens est "l'un des plus vétustes de la région", a expliqué la région Île-de-France. Sa reconstruction est programmée depuis plus de deux ans.

Cours suspendus

L'épisode a provoqué l'émoi au sein du lycée. Une mesure réalisée dans la salle informatique juste après la chute des matériaux a révélé la présence d'amiante dans l'air, à un taux deux fois plus élevé que le seuil limite. Les cours ont été suspendus une semaine avant les vacances de Noël pour permettre une expertise et vérifier la présence ou non de fibres d'amiante dans l'air dans le lycée.
    
Ce diagnostic, confié par la région à un prestataire réglementé, n'a pas révélé d'amiante dans l'air, mais a mis en évidence la présence de ce matériau toxique dans les flocages - isolants - des salles...

Lire la suite sur BFMTV.com

A lire aussi