Val-de-Marne : l'homme soupçonné d'avoir crevé les yeux de sa compagne a été interné

© PASCAL PAVANI / AFP

L'homme soupçonné d'avoir tenté de tuer sa compagne en lui crevant les yeux a été hospitalisé en raison de son état psychologique, a indiqué lundi le parquet de Créteil, sollicité par l'AFP. La garde à vue du suspect, qui a débuté dimanche, a été levée "en raison de l'hospitalisation sous contrainte", a ajouté le parquet, qui n'avait pas de précision sur l'état de santé de la victime dans l'immédiat. Son pronostic vital était "très engagé" dimanche.

>> LIRE AUSSI - Féminicide dans le Val-de-Marne : une femme a été tuée à l'arme blanche

Poignardée à plusieurs reprises

Son compagnon, âgé d'une quarantaine d'année, sans antécédent judiciaire, est soupçonné de l'avoir poignardée à plusieurs reprises, notamment en lui donnant des coups de couteau dans les deux yeux. Ils ont eu quatre enfants ensemble, qui n'étaient pas présents au moment des faits, selon le parquet. Les faits se sont déroulés dimanche en début d'après-midi à Maisons-Alfort, dans le Val-de-Marne. L'enquête a été confiée à la police judiciaire du département.

Ce fait rappelle celui du 19 avril dernier, où une femme avait été retrouvée morte à son domicile dans la même commune, vraisemblablement tuée à l'arme blanche par son compagnon.


Retrouvez cet article sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles